Comment faire une inclusion en résine époxy ?

Publié le 17/02/2021

La résine époxy est employée dans de multiples domaines dont la décoration. Si les inclusions en résine époxy sont de plus en plus pratiquées et connaissent un succès croissant dans le domaine de la décoration et de la customisation d’objets ou de meubles; il faut savoir que leur réalisation est plus délicate qu’il n’y paraît souvent dans les nombreuses vidéos que l’on peut retrouver sur YouTube. En effet, avant de se lancer tête baissée dans ce projet, il est important de connaître certains prérequis et de garder en mémoire quelques précautions. Dans cet article, nous faisons le point avec vous afin que vous sachiez tout ce qu’il y a à savoir sur la création d’une inclusion en résine époxy.

Quel type de résine époxy choisir pour son inclusion ?

Pour réussir son inclusion, il est important de ne pas sélectionner n’importe quel type de résine époxy. En effet, il existe sur le marché différentes qualités de résine et certaines sont plus aptes à l’inclusion que d’autres.

Il faut savoir que si les résines époxy sont reconnues pour leur grande robustesse, elles ont toutefois une faiblesse : les UV. En outres, les rayons du soleil provoquent chez elle une réaction indésirable qui leur confère une teinte jaune peu esthétique. Afin d’éviter l’apparition de ce phénomène qui pourrait gâcher le rendu de votre inclusion, il convient par conséquent de miser sur une résine époxy haute qualité de dernière génération et d’éviter les résines époxy bon marché des sites de vente tout public. Ces produits sont en effet pourvus d’additifs supplémentaires qui octroient à la résine une meilleure résistance aux UV et préservent également sa transparence.

Selon la nature de votre projet, il peut par ailleurs s’avérer judicieux de sélectionner une résine époxy dépourvue de solvant. En effet, ce type de produit lui attribue un champ des possibles plus vaste car il s’adapte à toutes les surfaces y compris les plus fragiles.

Comment procéder étape par étape pour une inclusion réussie ?

Une inclusion réussie nécessite le respect rigoureux de certaines étapes et le choix d’un matériel adéquat. Voici ce que vous devez savoir.

Quel matériel pour mon inclusion en résine époxy ?

Avant de vous lancer dans votre inclusion, pensez à vous munir de tout le matériel dont vous aurez besoin au cours du processus de création. Prenez note, vous aurez besoin d’un kit de résine époxy avec son durcisseur, d’un moule en silicone, d’un récipient dédié au mélange des deux composants ainsi que d’une spatule pour effectuer cette liaison, d’une feuille de couverture, de plusieurs feuilles de papiers de verre à différents grains et enfin de la pâte à polir pour pouvoir réaliser les finitions à la fin.

Quelles étapes pour réussir mon inclusion en résine époxy ?

Vous êtes équipé ? Il est temps de rentrer dans le vif du sujet et de parler des différentes étapes essentielles à la réalisation d’une inclusion.

Dans un premier temps, vous devez vous munir de votre kit de résine avec son durcisseur afin d’effectuer le mélange. Cette étape est très importante car c’est d’elle que dépend la qualité de votre œuvre. Pour bien la réussir, pensez à bien respecter à la lettre les dosages préconisés par le fabricant. Le mélange doit être parfaitement homogène. Terminez l’opération en recourant l’ensemble d’une fine couche de produit démoulant qui vous facilitera le démoulage par la suite.

Par la suite, versez votre mélange homogène de résine et de durcisseur en couche épaisse dans votre moule à inclusions. Ne dépassez toutefois pas la moitié du moule. Attendez que le séchage commence.

Une fois que la résine a adopté une consistance proche de celle du gel, vous pouvez alors vous saisir de votre / vos objet (s) à inclure pour le / les poser bien à plat en surface.

Renouvelez à nouveau la préparation résine / durcisseur jusqu’à obtenir un ensemble homogène, attendez quelques minutes puis versez cette nouvelle préparation directement sur l’objet qui doit être totalement recouvert. Poursuivez l’opération jusqu’à atteindre la limite du moule. Pour obtenir un beau rendu, veillez à ce qu’il n’y ait pas de formation de bulles. Terminez par recouvrir le moule avec votre feuille de couverture pour toute la durée du durcissement.

Après séchage complet et durcissement total de la résine, l’étape suivante est celle du démoulage. Une fois votre inclusion mise à jour et libérée de son moule, vous pouvez alors commencer les finitions et polir le tout à l’aide du papier de verre (commencez par le gros grain et terminez par le plus fin). Pour apporter de la brillance, vous pouvez par la suite appliquer de la pâte à polir.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire