Réparation coque de bateau : epoxy ou polyester ?

Publié le 20/11/2020

Quel que soit le matériau qui compose la coque de votre bateau, qu’il s’agisse d’une construction neuve ou bien que vous l’ayez acheté d’occasion, en naviguant, les bateaux sont mis à rude épreuve et c’est tout particulièrement la coque qu’il faut surveiller. Constamment immergée, celle-ci nécessite un entretien régulier et doit être rapidement réparée en cas d’accident. Si les opérations d’envergure demandent l’intervention d’un professionnel, il faut savoir que certaines petites réparations peuvent en revanche être effectuées par soi-même à condition d’utiliser les bonnes techniques ainsi que les produits adéquats. Pour des petits travaux de réparations de coques de bateaux, beaucoup s’interrogent ainsi sur l’utilisation de deux résines qui sont la résine époxy et la résine polyester. Laquelle faut-il utiliser et dans quelles situations ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Nos spécialistes vous répondent.

Résines époxy et polyester : quelles sont les caractéristiques de ces mastics de réparation ?

Lorsque que l’on constate une brèche ou un trou dans la coque d’un bateau, on effectue une réparation à l’aide d’un mastic spécifique dont le liant peut soit être de la résine époxy soit de la résine polyester. Ce mastic peut être plus ou moins épais selon sa charge mais il faut savoir que plus il sera épais, plus le résultat final sera robuste. Néanmoins, un mastic très épais est également difficile à poncer par la suite.

Il faut en outre savoir que ces mastics de réparation allient deux composants en forme de kit contenant la base et le durcisseur. Ce dernier sert de liant mais va également permettre au mélange de durcir et lui conférer une excellente solidité.

Si le temps de séchage est plus ou moins long selon l’atmosphère dans laquelle vous travaillez le produit, il faut toutefois retenir que le mélange entre la résine (époxy ou polyester) et le durcisseur ne doivent pas être effectué en milieu humide car vous risquez d’obtenir une viscosité trop élevée associée à une piètre qualité du mastic. Si vous souhaitez obtenir un séchage rapide, la température de la pièce doit être élevée.

Réparation coque de bateau : pourquoi utiliser la résine époxy ?

La résine époxy est reconnue pour son excellente durabilité ainsi que pour sa résistance à toute épreuve. Ainsi, on peut employer ce produit dans de nombreux domaines et pas seulement le milieu nautique. Malléable sous forme liquide, elle peut être travaillée ainsi à une température comprise entre 20 et 25 degrés. En deçà de 15 degrés, le produit commence alors à durcir et ne peut plus être travaillé.

Si la résine époxy est employée dans de multiples domaines tel que le bâtiment, la décoration ou encore la fabrication de mobiliers; elle est tout particulièrement appréciée dans le domaine nautique et plus spécifiquement dans la réparation de coques de bateaux puisque celle-ci ne craint pas l’eau contrairement à la résine polyester. Cet atout en fait un produit très recherché dans ce milieu.

Étanche, la résine époxy peut en outre être utilisée pour des réparations de coques de bateaux situées en dessous de la ligne de flottaison. Autre avantage des résines époxy : elles ne rétrécissent pas au séchage ce qui permet de réaliser des réparations très précises et de ne pas avoir à effectuer de corrections une fois le mélange séché.

Réparation coque de bateau : pourquoi utiliser la résine polyester ?

La résine polyester est une alternative convaincante à la résine époxy pour la réparation d’une coque de bateau. Souvent privilégiée pour son coût moins élevé que celui de la résine époxy, là n’est son seul et unique avantage. Aussi, ce produit est très facile à mettre en oeuvre et s’avère plus simple à travailler que sa consœur. On remarque en outre qu’elle supporte mieux les imprécisions au niveau du dosage résine / durcisseur.

Plus facile à poncer que la résine époxy du fait de sa relative tendresse, la résine polyester offre de surcroît un temps de séchage plus rapide. Une dizaine de minutes suffisent en effet au mélange pour atteindre son état final.

En termes d’inconvénients, il faut néanmoins savoir que la résine polyester n’est pas étanche à l’eau et qu’elle conviendra par conséquent davantage à des réparations situées au-dessus de la ligne de flottaison. Elle pourra toutefois être recouverte d’un traitement de type gelcoat afin d’être imperméable à l’eau. Par ailleurs, après durcissement du mélange, on remarque souvent un certain retrait du mastic ce qui oblige parfois à effectuer des rattrapages de finition.

Notez pour finir que les deux résines époxy et polyester ne sont pas toujours compatibles. Si la résine polyester peut supporter d’être recouverte d’un mastic époxy, l’inverse n’est pas vrai.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire